Contenu

Recrutement

Par concours externe

Ouvert aux candidats titulaires d’un diplôme universitaire classé de niveau I ou d’une qualification reconnue équivalente.

Deux catégories de recrutement :

  • concours externe organisé par filières
  • concours externe sur titres

Par concours interne

Ouvert aux fonctionnaires et aux agents non titulaires des trois fonctions publiques ainsi qu’aux militaires qui justifient de 3 ans de services publics au 1er janvier de l’année du concours. Selon leur niveau, les lauréats sont astreints à un stage probatoire de 15 mois avant d’intégrer l’ENTPE pour 3 ans.

Les lauréats des concours suivent pendant trois ans une formation dispensée à l’École nationale des travaux publics de l’État. (ENTPE)

Le recrutement des élèves-ingénieur(e)s est subordonné à l’engagement de suivre le cycle complet de l’enseignement à l’ENTPE et à celui de servir pendant une durée minimale de 8 ans à compter de la date de titularisation dans le corps des ingénieurs des travaux publics de l’État en qualité de fonctionnaire de l’État.

Par promotion interne

Examen professionnel ouvert aux membres du corps des techniciens supérieurs de l’équipement et des contrôleurs des travaux publics de l’État justifiant en cette qualité, au 1er janvier de l’année de l’examen en position d’activité ou de détachement, d’au moins 8 ans de services publics effectifs, dont au moins 6 ans dans un service ou un établissement public de l’État.

Inscription sur liste d’aptitude ouverte aux techniciens supérieurs en chef ou aux contrôleurs divisionnaires qui justifient de 8 ans de services en qualité soit de technicien supérieur principal ou technicien supérieur en chef, soit de contrôleur principal ou de contrôleur divisionnaire.

LES PERSPECTIVES DE CARRIÈRE POUR LE CORPS D’INGÉNIEUR(E) DES TRAVAUX PUBLICS DE L’ÉTAT

  • Vous pouvez devenir ingénieur(e) divisionnaire des travaux publics de l’État (2ème niveau de grade)
  • Vous pouvez devenir ingénieur(e) en chef des TPE des 2ème et 1er groupes (3ème niveau de grade)
  • Valorisation des fins de carrière au grade d’ingénieur(e) divisionnaire des travaux publics de l’État par le principalat normal, le principalat court et l’IRGS